ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Mouvement Démocratique Panafricain-Renaissance 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

Connaître le MDPR pour comprendre son éthique

NOUVELLE DONNE PANAFRICAINE 
 
Le Mouvement Démocratique Panafricain pour La Renaissance 
 
-est le premier mouvement politique panafricain des Jeunes et pour les Jeunes au lendemain de la création de L’Union Africaine. 
 
-est le mouvement qui soutient les idéaux du Guide International de La Révolution, Son Excellence Moammar Al Qaddafi. 
 
-est le mouvement du défi des nouvelles orientations de l’Afrique et du monde. 
 
-est le mouvement qui milite en faveur de l'intégration totale et de l'éradication des barrières territoriales de l'Afrique. 
 
-est le premier mouvement politique panafricain du 21e Siècle. 
 
GENESE : D’OÙ VIENT L’IDÉE DU MDPR? 
 
D'après le commentaire de l'initiateur et fondateur du Mouvement Démocratique Panafricain pour la Renaissance, le Camerounais Rocheteau Nkamto, c'est en octobre 2000 que lui vient l'idée de créer un mouvement qui réunira tous les jeunes africains pour la défense exclusive de leurs intérêts.  
 
C'est ainsi qu'il tenta de rédiger entre octobre et janvier 2000 un document "A qui profite l'Union Africaine" dont je n'eus l'occasion de lire les grandes lignes qu'à son retour au Cameroun en décembre 2000; lequel malheureusement est resté sur manuscrit jusqu'à nos jours. En fait, son intention était celle d'interpeller la jeunesse africaine à prendre conscience de l'égarement dont nous nous laissons emporter par nos leaders politiques africains qui détruisent nos pays, assurent l'avenir de leurs enfants dans les grandes cités occidentales, ouvrent des comptes fictifs dans les banques étrangères avec des sommes qui dépassent de loin les caisses de nos pays, nous utilisent comme des boucliers pendant les échéances électorales, "vendent" nos entreprises aux multinationales et nous contraignent à la misère bref à l'asphyxie générale. 
 
En juin 2001, il m'apprend que voilà, le temps est arrivé où nous devons réveiller nos frères et soeurs, qu'ils soient en Afrique ou en diaspora pour finir avec les applaudissements des tribunes où sont réunis nos chefs d'Etat: Une sonnette d'alarme. Il fait les premiers travaux avec le jeune Enock Belmondo et Dr Ngwang J. Bongkiyung. 
 
Pendant que se tenait à Durban en Afrique du Sud le Sommet du 28 juin au 10 juillet 2002 sur la création de l'Union Africaine, le MDPR (Mouvement Démocratique Panafricain pour la Révolution) était déjà arrivé à sa dernière phase manuscrite à Koufra en Libye. La tristesse des jeunes africains, le désarroi de tout le monde étaient le rôle attribué à la jeunesse africaine: le folklore. Comme si jusqu'aujourd'hui en Afrique, l'Union Africaine était exclusivement la tâche des chefs d'Etat, une sorte de reconversion de l'Unité Africaine à l'Union Africaine. Il fallait un jeune pour mettre en exergue le rôle de la jeunesse africaine dans la nouvelle union. Moi-même, j'eus honte du fond de mon amphithéâtre. Où était la Jeunesse africaine? Qu'avait-elle contribuée pour l'épanouissement de notre nouvel ordre politique continental? Où étais-je moi-même? Aucun jeune africain n'eut apporté du soutien à la tâche ardue dont s'en était engagée le Guide de la révolution libyenne, le Colonel Moammar El Qaddafi, pour réveiller en notre ère, l'esprit d'Abdul Nasser, de Thomas Sankara et du très nationaliste africain l'Osagyefo Dr Kwame Nkumah. 
 
C'est en mai 2003, qu'il jugea avec l'apport des autres compatriotes africains de changer la dénomination de "Mouvement Démocratique Panafricain pour la Révolution" en" Mouvement Démocratique Panafricain pour la Renaissance". L'Afrique devant révolutionner, elle le fait pour renaître et non pour garder les vieilleries d'antan. 
 
La spécificité du MDPR c'est que, loin d'être un mouvement politique panafricain, il est d'abord et avant tout, un mouvement essentiellement culturel. Il n'a non pas seulement des objectifs à défendre mais il propose des solutions. Ces solutions sont en annexe au document constitutif ("La Dynamique d'Intégration de L'Afrique" rédiger en Octobre-Novembre 2003 par Rocheteau Nkamto). La priorité pour l'homme et pour les jeunes africains, c'est l'intégration totale, l'ouverture des frontières européennes sur le sol des africains, aux africains. 
 
Le MDPR n'est donc pas un mouvement en quête du pouvoir mais soutient les efforts des africains dans le processus d'intégration des sociétés et la remise du pouvoir au peuple africain et non aux individus, ni aux partis politiques. 
 
Par Raymond Tchuente 
 
 
 
ORIENTATIONS : VERS DE NOUVELS HORIZONS… 
Le Mouvement Démocratique Panafricain pour la Renaissance est un mouvement qui, 
 
-Incarne la Jeunesse Consciente Africaine, 
 
-Prône l’ouverture démocratique,  
 
-Lutte pour l’intégration totale de l’Afrique, 
 
-Crée une nouvelle dynamique pour le changement du mode de politique générale de société et encourage la mise sur pied des structures politiques et culturelles panafricaines. 
 
-Encourage la création artistique. 
 
-S’approche des jeunes et de la couche sociale défavorisée et désœuvrée. 
 
-Est à l’écoute des promoteurs du développement. 
 
-Défend l'environnement et la préservation des ressources minières et naturelles. 
 
-Défend la Paix et le non-recours à la guerre et à la violence pour résoudre les problèmes Economiques et sociopolitiques.  
 
 
OBJECTIFS : L’UNIFICATION TOTALE DE L’AFRIQUE 
Le Mouvement Démocratique Panafricain pour la Renaissance est une initiative de la génération des jeunes africains étudiants, fonctionnaires, journalistes, commerçants, industriels, banquiers, avocats, écrivains, sportifs, artistes, débrouillards et chômeurs unis autour d’un même sort (pauvreté, sous-Développement, analphabétisation, sous-emploi, etc.) et ensemble engagés dans la recherche des solutions aux problèmes qui minent leur continent et entachent leur avenir. 
 
Quelques objectifs 
 
Au plan politique: 
 
- stimuler la politique de l’Union Africaine en agissant sur le principe de la non-frontière, de la non-souveraineté des Etats et de la libre circulation des personnes et des biens. 
 
- combattre l’esprit de la facilité, du laxisme au travail, de la corruption, de la démagogie en stimulant l’effort collectif et individuel et en condamnant l’esprit d’égoïsme. 
 
- étendre le mouvement et sa politique dans tous les pays du continent. 
 
Au plan économique: 
 
- développer la culture économique panafricaine en impliquant le mouvement dans la recherche des solutions au type de paysage économique que préconise l’UA (l'Union Africaine) mais également et surtout les Jeunes Africains.  
 
- défendre les intérêts des opérateurs économiques nationaux par une politique d'incitation à la suppression maximale des charges qui inhibent leurs activités. 
 
- offrir des opportunités d’emplois aux jeunes aux travers des différents contrats de marché obtenus auprès des coopérants.  
 
Au plan Culturel et Sanitaire: 
 
- revaloriser en tenant compte du contexte social actuel, les valeurs culturelles et folkloriques de l’Afrique. 
 
- faire des campagnes de sensibilisation sur les maladies courantes en milieux ruraux et urbains et sur l'importance de l'école; construire dans ces mêmes zones des infrastructures pour accueillir les démunis avec l'appui des gouvernements. 
 
- promouvoir la santé pour tous en allant au contact des promoteurs du secteur, des ONG et des Organismes internationaux. 
 
- promouvoir le génie et les génies africains. 
 
- encourager les recherches scientifiques, techniques et industrielles par des accords de partenariats avec les bailleurs de fonds, les entreprises étrangères et la diaspora africaine. 
 
- multiplier les rencontres et les fréquentations entre les jeunes du continent. 
 
 
Vous aurez accès au Document Constitutif du MDPR. Il vous faut militer et remplir votre devoir de jeune dynamique africain qui aspire au changement radical des habitudes destructrices (recherche inconditionnelle de la richesse, corruption, quête du pouvoir) qui menacent notre continent. 
La constante communication qui vous lie avec le MDPR vous permet d'apprendre, de comprendre sa doctrine et de devenir soi-même, acteur (actrice) du nouvel ordre politique panafricain. 
 
Le MDPR n'appartenant pas à une personne ou à une communauté de personnes, toute la jeunesse consciente africaine dispose du veto pour définir les priorités du mouvement, d'amender ou d'ajouter d'autres objectifs dont tous ensemble nous aspirons.  
 
Transmettez notre slogan à tous les autres jeunes du continent: 
 
Jeunesse Africaine, Unissons-nous! 
Pas d'Afrique sans intégration totale! 
Non, aux barrières territoriales! 
 
Car lorsque nous aurions acquis notre intégration totale et dépassé nos barrières territoriales qui nous divisent, nous africains, ça serait un grand retour à la patrie de nos ancêtres!  
 
LE MDPR EST LE SITE PANAFRICAIN DE VOTRE PREFERENCE. IL VOUS PERMET DE VOUS ASSOCIER A L'ENSEMBLE DES EVENEMENTS QUI INTERESSENT NOTRE CONTINENT ET NOTRE HISTOIRE. 
ETRE PRESENT(S) ET ACTIF(S) AU MDPR, C'EST CONTRIBUER A L'EDIFICATION DE NOTRE CONTINENT EN PERTE DE VITESSE ET EN PROIE AUX CONFLITS DE TOUT GENRE. 
SOUTENIR LE MDPR, C'EST AUSSI SOUTENIR LES EFFORTS DU PERE DU PANAFRICANISME EN AFRIQUE L'OSAGYEFO DR KWAME N'KRUMAH, ET, TOUS LES MARTYRS PANAFRICAINS A L'INSTAR DE ABDEL NASSER, THOMAS SANKARA, ERNEST OUANDIE, PATRICE LUMUMBA. 
C'EST AUSSI SOUTENIR LES EFFORTS DU GUIDE INTERNATIONAL DE LA REVOLUTION, LE COLONEL MOAMMAR AL QADDAFI ET DU TRES CELEBRE PERE AFRICAIN NELSON MANDALA, LES SYMBOLES VIVANTS DE NOTRE CONTINENT. 
 
 
 
 

 

(c) MOUVEMENT DEMOCRATIQUE PANAFRICAIN POUR LA RENAISSANCE - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 5.01.2006
- Déjà 7796 visites sur ce site!